correoslista de correosrecibe automáticamente las actualizaciones a tu correosíguenos en tuitersíguenos en facebook siguenos en youtubesíguenos en Vimeo

enlaceZapatista

Palabra del Ejército Zapatista de Liberación Nacional

Sep302021

IL Y A UNE FEMME. Contre la destruction de la nature. Autriche, Vienne.

PAROLES DES COMMUNAUTÉS ZAPATISTES À L’OCCASION DE LA MARCHE CONTRE LA DESTRUCTION DE LA NATURE.
À Vienne, Autriche. Par la voix de la compañera Libertad, le 24 septembre 2021.

Bonjour, voici notre petite parole dans une petite histoire :

Il y a une femme.
Peu importe la couleur de sa peau, car elle a toutes les couleurs.
Peu importe sa langue, car elle écoute toutes les langues.
Peu importe sa race et sa culture, car en elle résident toutes les formes.
Peu importe sa taille, car elle est grande et tient pourtant dans une main.
A chaque heure de chaque jour, cette femme est violentée, battue, blessée, violée, moquée, méprisée.
Un mâle exerce son pouvoir sur elle.
A chaque heure de chaque jour, elle vient vers nous.
Elle nous montre ses blessures, ses douleurs, ses peines.
Et nous ne lui donnons que des mots de réconfort, de pitié.
Ou nous l’ignorons.
Peut-être qu’en guise d’aumône, nous lui donnons quelque chose pour guérir ses blessures.
Mais le mâle continue sa violence.
Nous, et vous, savons bien comment cela va se terminer.
Elle sera assassinée et avec sa mort, tout mourra.
Nous pouvons continuer à ne lui donner que des mots d’encouragement et des remèdes pour ses maux.
Ou nous pouvons lui dire la vérité : le seul remède qui puisse la guérir et la soigner complètement est d’affronter et de détruire celui qui la violente.
Et nous pouvons aussi et par conséquent, la rejoindre et lutter à ses côtés.
Nous, les peuples zapatistes, appelons cette femme : «terre-mère».
Au mâle qui l’opprime et l’humilie, donnez-lui le nom, le visage et le corps que vous voulez.
Nous, les peuples zapatistes, appelons ce mâle assassin : capitalisme.
Et nous sommes arrivé.e.s jusqu’à ces géographies pour demander, pour vous demander.
Allons-nous continuer à penser que les coups d’aujourd’hui seront résolus par des onguents et des analgésiques, alors que nous savons que demain la blessure sera plus grande et plus profonde ?
Ou allons-nous nous battre avec elle ?
Nous, les communautés zapatistes, avons décidé de lutter près d’elle, par elle et pour elle.

C’est tout ce que nous pouvons vous dire.

Merci beaucoup de nous avoir écouté.e.s.
Vienne, Autriche, Europe, Planète Terre.
24 septembre 2021.

Share

No hay comentarios »

No hay comentarios todavía.

RSS para comentarios de este artículo.

Deja un comentario

Notas Importantes: Este sitio web es de la Comisión Sexta del EZLN. Esta sección de Comentarios está reservada para los Adherentes Registrados y Simpatizantes de la Sexta Declaración de la Selva Lacandona. Cualquier otra comunicación deberá hacerse llegar por correo electrónico. Para evitar mensajes insultantes, spam, propaganda, ataques con virus, sus mensajes no se publican inmediatamente. Cualquier mensaje que contenga alguna de las categorías anteriores será borrado sin previo aviso. Tod@s aquellos que no estén de acuerdo con la Sexta o la Comisión Sexta del EZLN, tienen la libertad de escribir sus comentarios en contra en cualquier otro lugar del ciberespacio.


Archivo Histórico

1993     1994     1995     1996
1997     1998     1999
2000     2001     2002     2003
2004     2005     2006
2007     2008     2009     2010
2011     2012     2013
2014     2015     2016     2017
2018    2019    2020


Comunicados de las JBG Construyendo la autonomía Comunicados del CCRI-CG del EZLN Denuncias Actividades Caminando En el Mundo Red nacional contra la represión y por la solidaridad