lista de correosrecibe automaticamente las actualizaciones a tu correosiguenos en tuitersiguenos en facebook siguenos en youtube

enlaceZapatista

Palabra del Ejército Zapatista de Liberación Nacional

Ago062014

Hommage pour le compañero DAVID RUIZ GARCÍA dans le cadre du Partage entre les Peuples Natifs et les Peuples Zapatistes.

Parole du compañero du Congrès National Indigène, Armando García Salazar, du peuple hñahñu´ de San Francisco Xochicuautla, dans l’hommage du décédé compañero DAVID RUIZ GARCÍA dans le cadre du Partage entre les Peuples Natifs et les Peuples Zapatistes, le jour 4 d’Août de 2014. 

ET
DEUX TOUT PETITES CHRONIQUES SUR CET HOMMAGE.

I.- Paroles du compañero Armando García Salazar, au nom de famille et compañeros du décédé compañero David Ruiz García.

Bon jour à tous, et toutes.
Bon jour frère, sœurs, grand parents, enfants et tous les compas qui représentent ce mouvement.

Il y a deux mois un neveu, un fils, est venu à ces terres en soutien de notre frère Galeano, malheureusement pendant son rentré il a souffert un accident.

Lui, dans son ardeur de lutte pour défendre la justice et le droit des indigènes, était dans ce mouvement après huit ans. Il avait beaucoup d’envie de connaitre à tous les frères zapatistes, et pourquoi pas le dire, serrer la main du Sous-commandant Marcos. Ça fût sa plus grande illusion. Et il l’a accompli. Il est venu jusqu’à La Revalida.

Malheureusement le destin est comme ça. Aujourd’hui, cependant, nous, ses frères, sa famille, nous sommes de nouveau ici. Nous ne reculons un seul pas parce que David l’a voulu comme ça.

Lui, depuis son commencement à la lutte, il se demandait pour quoi pour plusieurs avait beaucoup et pour quoi pour plusieurs avait peu. Jamais je n’ai pu lui répondre parce que moi-même n’ai pas encore compris. Cependant il croyait qu’un jour ça allait changer, et nous sommes en train de le faire.

Tous ceux qui sommes ici nous apportons un objective. Tous ceux qui sommes ici présentes nous emmenons de conviction et faisons ce que beaucoup de gens a déjà fait: enlever la voix, ne pas nous laisser, réclamer ce qu’est notre et courir ici a lui qui nous a envahi.

Ceci a été un des objectifs de David, et moi humblement je viens en commission ce jour ci pour faire ce que par habitude nous avons dans notre communauté : venir pour laisser une croix dans le lieu de son accident.

Merci beaucoup frères zapatistes.

David, pendant sa première visite à ce bel état a dit, ‘il faut que j’arrive et que je fasse valeur aussi la voix de notre tribu, de notre peuple indigène otomi ou hñahñu´.

Merci beaucoup pour m’écouter et pour partage notre expérience dans ce lieu.
Merci frères.

II.- DEUX CHRONIQUES

UNE…

Il s’est effectué la cérémonie qui a ouvert le partage avec le CNI ET LES ZAPATISTES et il a lu son discours le compañero comandant Tacho. Après qu’il a fini, toutes les compañeras et compañeros qui ont passé à se former à la cour nous sommes allés à l`hommage du compañero David Ruiz García au lieu de l’accident.
Un de son famille du compañero décédé David, a dit qu’il était programmé d’aller laisser une croix.
Nous sommes sortis, nous sommes allés en marchant en deux colonne, un compañero a montré où a été l’impact et où il est mort le compañero David pour mettre là-bas la croix. Le compañero sous commandent insurgé Moises a nettoyé l’area et le compañero commandante Tacho et un autre compañero a fait un trou pour semer dedans la croix. Tandis que les compañeras et compañeros brulaient d’encens, ils apportaient charbon chaud avec dans un petit verre et ils ont commencé à prier et chanter dans ses forme de donner hommage au compañero David lutteur. Ils étaient avec de douleur pour la morte et quand ils ont vu les compañeras et compañeros c’est continuer à la lutte.

Ils ont chanté une chanson entitulée “héros et martyrs”, et après ils sont monté une petite montée pour semer la croix, là-bas il n’y a que des pierres et la croix a resté semé avec de branches de fleurs et son bougie. Ils ont prié de nouveau, ils ont chanté. Ils ont crié viva: VIVE DAVID, VIVE GALEANO ET LA LUTTE CONTINUE et ils ont applaudi. Un de ses compañeros de lutte du compañero David a dit le compañero David va être présente ici et dans toutes les luttes de notre pays, et ils ont donné une couverture qui a reçu le compañero sous-commandant insurgé Moisés qui a aussi donné sa parole et a dit que le compañero David vient avec nous et va rester avec nous dans des territoires rebelle et ce qu’est bon du compañero David est qu’il a su où donner sa vie pour le dernier moment. Pour finir quelqu’un du CNI a demandé de chanter l’hymne zapatiste et après on a rentré.

AUTRE…

Compañeros et compañeros d’aujourd’hui 4 d’Août de 2014. Aujourd’hui a été l’inauguration du compañeros du Congrès National Indigène.
D’abord a donné son parole le commandant Tacho. Quand il a fini son parole le commandant Tacho, le compañero sous commandant insurgé Moisés a parlé et il a dit d’aller où s’avait passé l’accident du compañero David. Nous sommes arrivés où l’accident s’est passé et la famille du compañero David apportait une croix de fer, et ils apportaient des bouquets des fleurs, et des graines comme de haricots et du maïs, et ils l’ont laissés semé. Ils sont chantés des chansons pour le compañero. À vraie dire la famille est très douloureuse mais à la fois ils sont forts parce qu’ils vont continuer le simple du compañero David, qu’il n’est pas mort dans nulle part, sinon qu’il est mort dans territoire zapatiste. Après que tout est fini, la famille a donné un mouchoir et un brodé, ils l’ont donné au compañero sous commandant insurgé Moisés, et après il a donné sa parole le compañero sous comandant insurgé Moisés, que le compañero David a su où il allait donner sa vie, et qu’il sera toujours avec nous. Et alors on a rentré et on a continué avec les travailles.

Dans la rédaction et les caméras, ils ont informé pour Los Tercios Compas, la compañera insurgée de transmissions Angelina et la compañera insurgée d’infanterie Erika.

Nota: “Los Tercios Compas”, comme son nom l’indique, ils ne sont pas de media, ils ne sont pas libres non plus, ni autonomes, ni alternatifs, sinon mieux comment ils s’appellent, mais ils sont compas… je crois. C’est un groupe dispersé dans le calendrier et la géographie, et serait complètement anonyme sinon fuisse parce que ses membres sont trahit par sa rébellion irrévérencieux. Ils sont les mass media du EZLN et ils travaillent toute fois qu’ils peuvent, ça veut dire très quelques fois. C’est conformé par des êtres humaines et des animaux, malgré quelques fois on ne voit pas la différence entre les un@s et des otr@s. Ils sont compris ceux qui travaillent et révisent les textes et les images, font tout ça du cyberespace, quittent, mettent et, quelques fois avec succès, ils arrivent à publier quelque chose à peu près compressible.

Son logotype est un chat-chien en mettant de timbre d’eau où s’en doit mettre, ça veut dire en bas et à gauche.
Le registre du Conseil de Bon gouvernement continu en étape pour la raison de que tod@s sont dans le partage.
On autorise la reproduction sans de fins lucratives, la circulation au sens contraire et le consume pas consumériste.
J’assure: miau… ¿ou était guau?miau… ¿o era guau?

Share

No hay comentarios »

No hay comentarios todavía.

RSS para comentarios de este artículo.

Deja un comentario

Notas Importantes: Este sitio web es de la Comisión Sexta del EZLN. Esta sección de Comentarios está reservada para los Adherentes Registrados y Simpatizantes de la Sexta Declaración de la Selva Lacandona. Cualquier otra comunicación deberá hacerse llegar por correo electrónico. Para evitar mensajes insultantes, spam, propaganda, ataques con virus, sus mensajes no se publican inmediatamente. Cualquier mensaje que contenga alguna de las categorías anteriores será borrado sin previo aviso. Tod@s aquellos que no estén de acuerdo con la Sexta o la Comisión Sexta del EZLN, tienen la libertad de escribir sus comentarios en contra en cualquier otro lugar del ciberespacio.


Archivo Histórico

1993     1994     1995     1996
1997     1998     1999
2000     2001     2002     2003
2004     2005     2006
2007     2008     2009     2010
2011     2012     2013
2014     2015     2016     2017

Comunicados de las JBG Construyendo la autonomía Comunicados del CCRI-CG del EZLN Denuncias Actividades Caminando En el Mundo Red nacional contra la represión y por la solidaridad Artículos