lista de correosrecibe automaticamente las actualizaciones a tu correosiguenos en tuitersiguenos en facebook

enlaceZapatista

Palabra del Ejército Zapatista de Liberación Nacional

Ago052014

INAUGURATION DU PREMIER PARTAGE DES PEUPLES NATIVES DE MEXIQUE AVEC LES PEUPLES ZAPATISTES.

PAROLES DU COMANDANT TACHO, AU NOM DU COMITÉ CLANDESTINE REVOLUCIONAIRE INDIGÈNE-COMMANDEMENT GENERAL DU EZLN, DANS L’INAUGURATION DE LA PREMIER PARTAGE DES PEUPLES ORIGINAIRES DE MEXIQUE AVEC LES PEUPLES ZAPATISTES.

3 D’AOÛT DE 2014.

COMPAÑERAS ET COMPAÑEROS DU CONGRES NATIONAL INDIGÈNE:

COMPAÑEROS Y COMPAÑERAS DES PEUPLES ORIGINAIRES QUI NOUS VISITENT:

Nous vous saluons en espérant que tous et toutes sont bien arrivés jusqu’à ces terres zapatistes.

Dans ce long voyage que vous avez fait des terres lointaines, pour nous rencontrer ici dans cet autre coin des terres rebelles Zapatistes du sud-est mexicain.

Compañeras et compañeros:

Bienvenues et bienvenus, compañeras et compañeros des peuples originaires, les gardians et gardiennes de la mère Terre.

Bienvenus, bienvenues des peuples, nations et tribus.

Bienvenues et bienvenus sœurs et frères:

NAHUAS.
PURÉPECHAS
MAYA PENINSULARES
MAZAHUA
ZOQUE
WIXARIKA
MIGRANTE
TEPEHUANO
COCA
HÑAHÑU
MAYO
TRIQUI
NAZA BI
BINNI ZAA
CHINANTECO
IKOOT
AFROMEXICANO
POPOLUCA
TZOTZIL
CHOL
TOJOLABAL
TZELTAL
TOTONACO
CHOL
KUMIAI
AMUZGO
HUARIJIO
MIXE
ÑHATO
CHONTAL

¡BIENVENUS PEUPLES NATIVES!

Bienvenues et bienvenus toutes et tous les représentants bases de soutiens des peuples Zapatistes.
Bienvenus compañeros sous-commandants insurgés.
Sous-commandant insurgé Moisés.
Sous comandant insurgé Galeano.
De la Comandancia general de l’Armée Ejército Zapatista de Liberación Nacional.

Nous espérons que toutes et tous soient bien arrivés pour pouvoir effectuer ce premier partage tellement importante entre le Congrès National Indigène et les peuples Zapatistes.

Le partage porte le nom de compañero “David Ruiz García”.

Nous voulons aussi envoyer nos sincères salutations à tous et toutes nos compañer@s insurgés et insurgées.

Pour les compañeras et compañeros, ancienne, jeunes et enfants, bases de soutien de l’Armée Zapatiste de Libération National.

Et aussi à tous les compañeros et compañeras des Forces Mexicaines de Miliciens de tout l’EZLN.

Aux membres de tous les MAREZ (Municipalités Autonomes Rebelles Zapatistes) et pour tous et toutes les compañer@s qui son part de toutes les Juntas de Buen Gobierno. (Conseils de Bon Gouvernement)

Compañeros et compañeras du Congrès National Indigène.

Nous venons pour partager nos souffrances et nos douleurs que nous a faites le système Néolibéral.

Mais pas seulement ça.

C’est sur aussi que nous venons pour partager les précieuses connaissances, expériences de lutte, d’organisation, les enjeux et les défis.

Contre le capitalistes Néolibérales que nous ont causée aussi tant de dommage.

Ces envahisseurs n’ont pas été remplis, ce n’était pas assez pour eux de vol et de pillage qui ont fait les conquérants à 1492.

Ces conquérants avaient trouvé résistance des peuples, tribus, nations originaires de ces terres, de ce pays qui est Mexique.

Ils ont assassiné à ceux qui se sont opposé à être soumis sous le pouvoir de la monarquie Espagnole.

Ceux bourreaux méchants ont taché leur mains avec du sang indigène, ils ont volés les richesses que soignaient nos plus vieux grand parents.

Mais ils n’ont pas seulement poursuivi à nos peuple indiens de Mexique et toute l’Amérique Latine avec le propos de disparaitre de l’existence les peuple natives et bannir ses existences.

Ils n’ont pas pu, la démonstration c’est que nous sommes ici, présentes.

Comme ça la communication de nôtres enciennes entre les peuples avait été perdue, la relation entre les peuples était perdue.

Mais la sagesse et l’intelligence de nos plus vieux grand parents se sont cachées de l’invasion Espagnole.

Et comme ça ils ont fait que les peuples natifs existent une autre fois.

Nous avons grandi sous l’oublie des puissantes, et comme ça 500 ans ont passé dans tous les coins de notre patrie mexicaine.

Nous, les peuples natives, fûmes ignorés, trompés, oubliés, exploités, pendant plus de 500 ans asservi dans le domaine.

Et maintenant l’invention des puissants néolibéraux, c’est la machine de destruction de disparition de nôtres peuples.

Ils l’ont fait plus grande et moderne couverte par des lois et des mauvaises gouvernants pour nous envahir de nouveau.

Avec son nouveau plan de dépossession, ils nous dépossèdent dans notre mère terre, avec la machine de pouvoir de l’argent et le pillage de toutes nôtres richesses que la mère terre, richesses qu’elle garde depuis des millions d’années. Con esta máquina viene acompañada la muerte y destrucción de nuestros pueblos y de nuestra madre tierra.

Et quand nous disons ces deux mots tellement connus par nôtres peuples, ces mots de mort et destruction, nous emportons dans notre cœur et notre visage, nous emportons notre cœur et notre visage jusqu’à le peuple PALESTINIEN. Parce que nous les écoutons et le lisons qu’ils disent “le confit de Gaza”, comme s’ils fuissent deux forces pareilles ceux qui se confrontent, comme si quand on dit “conflit” se cachassent la morte et la destruction et comme si comme ça la morte s’arrêtât de tuer et la destruction arrêtât de détruire.

Mais en tant qu’indigènes nous sommes nous le savons bien que ce que se passe n’est pas u “conflit”, sinon que c’est UNE MASACRE, que c’est qu’il y a est le gouvernement d’Israël en faisant une guerre d’extermine contre le peuple PALESTINIAN. Le reste ils sont des mots qui veulent cacher la réalité.

Mais aussi nous le savons, comme des indigènes que nous sommes, que le peuple de PALESTINE résistera et se lèvera de nouveau et rentrera à marcher et Saura alors que, donc loin dans les cartes, les peuple zapatistes nous les embrassons aujourd’hui comme nous l’avons fait avant, comme nous le faisons toujours, ça veut dire que nous les embrassons avec notre cœur collectif.

Et ici dans notre carte, cette machine de guerre du pouvoir et de l’argent est sans cerveau, est oublieux, est méchant, ils sont des animaux sauvages, contre nos peuples indigènes de Mexique.

Il ne les importe pas la destruction, la morte de nôtres peuples entiers, de tribus et des nations.

Nous, les peuples originaires du Mexique, nous sommes déprotégé des lois et de mauvais gouvernements. L’espoir qu’il y a sommes nous-mêmes.

Personne ne viendra pour nous sauver, personne absolument ne va lutter pour nous.

Ni des partis politiques, ni politiques, ni des lois, ni rien il y a pour nous. Compañeras y compañeros. Les partis politiques, lois, et mauvaises gouvernements ont déjà montré clair.

Ils ne pourront pas continuer à nous tromper, parce qu’ils ont déjà montré pendant ceux 83 ans. Tous eux sont au service de capitalistes transnationales. .

Pour ça, nous devons lutter ensemble pour nous défendons et défendre notre mère terre.

La terre qui nous a vu naître, qui nous a donné la vie et finalement nous restons sur elle eternellement.

Pour ça nous sommes de tous ceux couleur que nous sommes, toutes les langues que parlent nos cœurs, pour ça nous sommes peuples, nous sommes tribus et nous sommes nations. Nous sommes les gardiens et les gardiennes de ces terres, de ce pays Mexique, de ce continent et du monde.

Comme ça compañeras et compañeros aujourd’hui sera notre commencement de marcher et la rechercher de comment il faut faire notre défense en commune, il n’y a plus de temps.

Avec sagesse et intelligence allons travailler ces jours ci.

Aujourd’hui nous sommes en train d’inaugurer ce, notre rencontrer de partage de nom du compañero David Ruiz García, que sons cœur continue en marchant dans nos pas, quand il est les 10 heures avec 21 minutes, du jour d’aujourd’hui 3 d’Août de 2014

Au nom du Comité Clandestine Révolutionnaire Indigène. Commandement General de l’Armée Zapatiste de Libération National…

Je déclare formellement inaugurée ce premier Partage.

Soyez tous et toutes bienvenus.

Bienvenue la parole de ceux qui résistent et luttent.

Bienvenue l’oreille attentive et le cœur compañero.

Merci beaucoup.

Dès la Realidad Zapatiste.

Comandante Tacho.
Mexique, Août de 2014. Dans le 20 du commencement de la guerre contre l’oubli.

Note sur les photos:
Yeux: En ce qui concerne le crédit des photos, si vous allez mal ou sont floues et, en général, ne fonctionnent pas, mettez-les sont CNN, Reuters, AFP, Reuters, AP ou NOTIMEX ou l’une de ces agences désinformer sur le crime en cours contre le peuple palestinien. Si oui vous regardez bien, ou plus ou moins, et servir généralement plus que de voler les piqûres sur vos pages, puis les mettre “Photos courtoisie de la mass media del EZLN “Los Tercios Compas” qui, comme son nom l’suggère, ne sont pas les médias et ne sont pas libres ou indépendant, ou autre, et sont plus comme ils sont appelés, mais compas. Reproduction, la diffusion et la consommation est autorisée, si ce n’est à des fins ésotériques ou quoi que ce soit avec beaucoup de x. Permis JBG attente. “

Share

No hay comentarios »

No hay comentarios todavía.

RSS para comentarios de este artículo.

Deja un comentario

Notas Importantes: Este sitio web es de la Comisión Sexta del EZLN. Esta sección de Comentarios está reservada para los Adherentes Registrados y Simpatizantes de la Sexta Declaración de la Selva Lacandona. Cualquier otra comunicación deberá hacerse llegar por correo electrónico. Para evitar mensajes insultantes, spam, propaganda, ataques con virus, sus mensajes no se publican inmediatamente. Cualquier mensaje que contenga alguna de las categorías anteriores será borrado sin previo aviso. Tod@s aquellos que no estén de acuerdo con la Sexta o la Comisión Sexta del EZLN, tienen la libertad de escribir sus comentarios en contra en cualquier otro lugar del ciberespacio.


Archivo Histórico

1993     1994     1995     1996
1997     1998     1999
2000     2001     2002     2003
2004     2005     2006
2007     2008     2009     2010
2011     2012     2013
2014     2015    

Comunicados de las JBG Construyendo la autonomía Comunicados del CCRI-CG del EZLN Denuncias Actividades Caminando En el Mundo Red nacional contra la represión y por la solidaridad Artículos