lista de correosrecibe automaticamente las actualizaciones a tu correosiguenos en tuitersiguenos en facebook siguenos en youtube

enlaceZapatista

Palabra del Ejército Zapatista de Liberación Nacional

Feb192006

Messages des bonnes attaques du gouvernement contre la banque HSBC zapatistes Communautés autochtones

ASSEMBLEE DE BON GOUVERNEMENT
CORAZON CENTRICO DE LOS ZAPATISTAS DELANTE DEL MUNDO
SNAIL TZOBOMBAIL YU´UN LEKIL J´AMTELETIK
TA O´LOL YO´ON ZAPATISTA TA STUK´IL SAT YELOB SJUNUL BALUMIL

LE 17 FEVRIER 2006
A L’OPINION PUBLIQUE
A LA PRESSE NATIONALE ET INTERNATIONALE
A LA SOCIETE CIVILE NATIONALE ET INTERNATIONALE
AUX MEDIAS NATIONAUX ET INTERNATIONAUX

L’Assemblée de Bon Gouvernement corazón céntrico de los zapatistas delante del mundo, ayant son siège dans la communauté de Oventik, caracol 2, Résistance et Rébellion pour l’Humanité, région Altos de Chiapas, Mexique.
Dénonce énergiquement devant l’opinion publique nationale et internationale la fermeture injuste des comptes bancaires, qui étaient ouverts à la banque HSBC au nom de Maria Gloria Benavides Guevara et de Rosario Villa Quintero, collaboratrices de ENLACE CIVIL, A.C

Nous considérons que l’attitude de la dite institution est une entrave et une violation aux droits des peuples indigènes, car les comptes ouverts dans cette banque recevaient les virements des aides nationales et internationales qui ont pour objectif de faire parvenir l’eau à plusieurs communautés qui, jamais dans leur vie n’ont eu le droit ni la possibilité d’avoir l’eau courante et encore moins de l’eau potable, parce que ces communautés ont dû survivre en prenant de l’eau parfois loin ou récupérer l’eau qui tombe de leurs humbles maisons en saison des pluies.

L’argent déposé servait aussi à aider les femmes indigènes dans leurs projets productifs, et aussi à aider nos compañeros et compañeras qui, suite au passage de l’ouragan, se sont retrouvés sans maison, sans nourriture, sans eau ni vêtements.

Un autre objectif de ces comptes bancaires était de réaliser des petits travaux d’entretien dans les écoles de différents caracoles, car ces peuples isolés n’ont jamais eu la possibilité d’étudier car ils n’ont jamais connu d’écoles ni d’enseignants..

Pour cette raison nous considérons que c’est une injustice envers nos peuples indigènes le fait de leur quitter l’accès à l’eau, à la nourriture, au logement, à l’éducation, objectifs auxquels sont destinés les fonds des comptes bancaires de ENLACE CIVIL, A.C.
Ce n’est pas la première fois que nous subissons cette injustice et cette discrimination car au cours des derniers mois nous avons déjà connu le même problème avec d’autres institutions bancaires, problème que nous avons également diffusé publiquement.
ENLACE CIVIL, A.C. est connu à l’échelle nationale et internationale, c’est une association légalement constituée qui réalise des activités pour les communautés bases d’appui zapatistes.
Il n’y a donc aucune raison qui justifie la clôture de ses comptes bancaires puisque depuis le début leur objectif a été clairement défini.
CORDIALEMENT
ASSEMBLEE DE BON GOUVERNEMENT
CORAZON CENTRICO DE LOS ZAPATISTAS DELANTE DEL MUNDO
OVENTIK, REGION DES HAUTS DE CHIAPAS, MEXIQUE.
(Suivent les signatures)

Asssemblée de Bon Gouvernement
“Corazón del Arcoiris de la Esperanza”
Caracol Torbellino de Nuestras Palabras, le 16 février 2006

A l’Opinion Publique Nationale et Internationale
Aux Médias Nationaux et Internationaux
Aux Organisations pour les Droits de l’Homme
Aux Campañeros de la Sixième et de l’Autre Campagne

L’Assemblée de Bon Gouvernement “Corazón del Arcoiris de la Esperanza” dénonce les mauvais traitements subis pas les Assemblées de Bon Gouvernement des cinq Caracoles.

Le 26 janvier un employé de la banque HSBC s’est présenté aux bureaux de Enlace Civil A.C. pour informer que les comptes bancaires au noms de María Gloria Benavides Guevara et María del Rosario Villa Quintero seraient fermés à partir du 11 février, et ce sans donner d’explication.

Ces compañeras font partie de Enlace Civil et les comptes à leurs noms servent à faire parvenir quelques ressources dans nos villages, ressources que rassemblent difficilement les frères de la société civile nationale et internationale. Ils rassemblent ces fonds parce qu’ils voient ce que nous faisons pour améliorer la santé, l’éducation, la production dans nos municipes autonomes et villages en résistance. Nous, comme Assemblées de Bon Gouvernement nous ne passons pas notre temps à faire n’importe quoi, nous nous appliquons à développer des travaux collectifs dans les villages zapatistes et non zapatistes pour le bien de nos enfants.

Etant donné que la banque ne veut donner aucune explication, dit qu’elle ne sait pas et que c’est la deuxième fois que nous subissons cet outrage, pour nous c’est le mauvais gouvernement de l’Etat et le gouvernement fédéral le principal responsable de la clôture des comptes bancaires des bases zapatistes.

Ces attaques du mauvais gouvernement contre les Assemblées de Bon Gouvernement sont du même acabit que la trahison du 9 février 1995, d’un côté les belles paroles sur le respect des peuples indigènes et d’un autre côté les attaques.

Le gouvernement fédéral pense qu’avec ces coups bas et ses mauvaises politiques il pourra attirer les bases zapatistes et les tromper en distribuant des miettes pour les prochaines élections. Il essaie de convaincre les zapatistes de laisser leur lutte. La conscience ne se vend pas ni se s’achète pas, les base zapatistes maintiennent leur résistance avec fermeté.
Pour cela nous exigeons que les mauvais gouvernements fédéral et de l’Etat cessent maintenant sa mauvaise politique.

CORDIALEMENT
Assemblée de Bon Gouvernement
Corazón del Arcoiris de la Esperanza
Caracol IV, Torbellino de nuestras palabras, Chiapas, Mexique

ASSEMBLEE DE BON GOUVERNEMENT EL CAMINO DEL FUTURO
CARACOL DE RESISTENCIA HACIA UN NUEVO AMANECER
CHIAPAS, MEXIQUE
Le 17 février 2006

A la presse Nationale et Internationale
A la Société Civil Nationale et Internationale
Aux compañeros et compañeras de l’autre campagne

Nous dénonçons les faits suivants devant le gouvernement fédéral, de l’Etat et devant le patron de la banque HSBC pour avoir fermé le compte bancaire de Enlace Civil et pour continuer à nous faire la guerre et voler les ressources économiques des communautés indigènes zapatistes. Le mauvais gouvernement veut faire disparaître notre autonomie et continue à piétiner les droits que nous avons comme peuples indigènes.

Nos frères de tous les coins du monde nous apportent une aide solidaire au travers de l’association Enlace Civil. Nous ne faisons confiance qu’aux communautés zapatistes et nous utilisons cette aide pour construire nos services d’éducation autonome et de santé, car nos compañeros et compañeras enfants et vieillards meurent de maladies curables. Nous cherchons donc les moyens de prévenir ces maladies et de construire notre propre autonomie.

Le mauvais gouvernement, lui, respecte juste les droits des propriétaires terriens et des bourgeois. Eux sont en bonne santé et leurs enfants reçoivent une bonne éducation; même leurs animaux ont de bonnes maisons.
Caracol de Resistencia Hacia un Nuevo Amanecer.
Assemblée de Bon Gouvernement
El Camino del Futuro

———— ——————— ———————

ASSEMBLE DE BON GOUVERNEMENT
NUEVA SEMILLA QUE VA A PRODUCIR
PUY YAX SCO´POJ JUN JPISILTIC YACH´IL TZ´UNUBIL YAXPO´L
PUY MUITIT´AN CHA´AN TILAK PEJIELEL TSIJIBAL PA´KA´BAL MICAEL PO´LEL
CARACOL V QUE HABLA PARA TODOS
ROBERTO BARRIOS, CHIAPAS. MEXIQUE

LE 21 FEVRIER 2006
A L’OPINION PUBLIQUE
A LA PRESSE NATIONALE ET INTERNATIONALE
A LA SOCIETE CIVIL NATIONALE ET INTERNATIONALE
AUX MOYENS DE COMMUNICATION NATIONAUX ET INTERNATIONAUX

L’Assemblée de Bon Gouvernement dénonce énergiquement à l’opinion publique nationale et internationale la fermeture injuste des comptes bancaires de la HSBC au nom de Maria Gloria Benavides Guevara et de Rosario Villa Quintero collaboratrices de Enlace Civil.
Nous considérons que les agissements de l’institution bancaire mentionnée est un abus et une violation des droits des peuples indigènes, car les comptes ouverts dans cette banque servaient à recevoir les aides nationales et internationales, ayant comme objectif celui de promouvoir les espaces de travail sur les thèmes de l’éducation, de l’agroécologie, de la femme, espaces de travail qui existent dans différentes communautés.

Avant, les enfants n’avaient jamais eu une école où étudier, mais maintenant nous avons ces écoles autonomes où ils peuvent apprendre. Les aides déposées sur ces comptes servaient également à soutenir les projets en agroécologie. Une autre partie des ressources venait en aide aux femmes pour développer des projets productifs. C’est pour cela que nous faisons publique cette attaque contre nos peuples indigènes qui leur enlève le droit à l’éducation, à la culture et au logement.

Parce que cette injustice et cette violation de nos droits n’est pas la première, parce qu’il y a quelques mois nous avons subi le même sort de la part d’autres institutions bancaires, ce que nous avons déjà dénoncé publiquement à l’échelle nationale et internationale.

Enlace Civil est une association légale que l’Assemblée de Bon Gouvernement utilise pour rassembler et distribuer les aides aux communautés indigènes bases d’appui zapatistes actuellement en résistance. Pour cela, Enlace Civil et les Assemblées de Bon Gouvernement possèdent ces comptes destinés aux aires de travail que nous avons mentionnées.

L’Assemblée de Bon Gouvernement ne voit donc aucune raison qui justifie la clôture des comptes bancaires, puisqu’il a été spécifié depuis le début que la finalité de ces comptes est de venir en aide communautés zapatistes.

Assemblée de Bon Gouvernement
Nueva Semilla que Va a Producir
Roberto Barrios, Chiapas, Mexique
Zone Nord

(Suivent les signatures)

Share

No hay comentarios »

No hay comentarios todavía.

RSS para comentarios de este artículo.

Deja un comentario

Notas Importantes: Este sitio web es de la Comisión Sexta del EZLN. Esta sección de Comentarios está reservada para los Adherentes Registrados y Simpatizantes de la Sexta Declaración de la Selva Lacandona. Cualquier otra comunicación deberá hacerse llegar por correo electrónico. Para evitar mensajes insultantes, spam, propaganda, ataques con virus, sus mensajes no se publican inmediatamente. Cualquier mensaje que contenga alguna de las categorías anteriores será borrado sin previo aviso. Tod@s aquellos que no estén de acuerdo con la Sexta o la Comisión Sexta del EZLN, tienen la libertad de escribir sus comentarios en contra en cualquier otro lugar del ciberespacio.


Archivo Histórico

1993     1994     1995     1996
1997     1998     1999
2000     2001     2002     2003
2004     2005     2006
2007     2008     2009     2010
2011     2012     2013
2014     2015     2016     2017

Comunicados de las JBG Construyendo la autonomía Comunicados del CCRI-CG del EZLN Denuncias Actividades Caminando En el Mundo Red nacional contra la represión y por la solidaridad