correoslista de correosrecibe automaticamente las actualizaciones a tu correosiguenos en tuitersiguenos en facebook siguenos en youtube

enlaceZapatista

Palabra del Ejército Zapatista de Liberación Nacional

Dic082019

CONVOCATION À LA RENCONTRE EN DÉFENSE DU TERRITOIRE ET DE LA TERRE-MÈRE

AUX PEUPLES DU MEXIQUE ET DU MONDE,
A LA SEXTA NATIONALE ET INTERNATIONALE,
AUX RÉSEAUX DE SOUTIEN AU CONSEIL INDIGÈNE DE GOUVERNEMENT,
AUX MÉDIAS,

21 novembre 2019
 
Le capitalisme, depuis sa naissance, est un système économique contraire à la vie humaine et contraire à notre terre-mère car il ne peut se reproduire, dans sa logique d’accumulation et de profit, que par l’exploitation toujours plus forte du travail humain et par la spoliation permanente des terres et des territoires des peuples du monde entier, principalement les peuples originaires. 
 
Le capitalisme, dans son actuelle phase néo-libérale, assume des formes toujours plus monstrueuses, déclarant une guerre franche contre l’humanité et contre la terre, notre mère. Le développement économique actuel, basé à l’échelle planétaire sur la prééminence du capital financier qui domine des peuples, des nations et des continents entiers ; soutenu par la grande industrie militaire et extractiviste ; se développant par le biais de guerres réelles ou fictives, par la profusion du crime organisé, ainsi que par le biais d’invasions et de coups d’Etat, amène, dans son insatiable logique d’accumulation et de consommation capitaliste, à une limite qui met en danger les condition de la vie humaine sur la planète. 
 
De plus le système actuel, avec son organisation patriarcale héritée de systèmes et de civilisations antérieures mais approfondi durant les derniers siècles, s’exhibe comme un violent ennemi non seulement de l’humanité, mais particulièrement des femmes et de notre terre-mère. Cela veut dire que l’exploitation et la profonde violence structurelle envers les femmes est propre au capitalisme, bien qu’elle soit née auparavant ; la propriété capitaliste, base de ce système, ne peut s’expliquer ni se comprendre autrement que comme partie d’un système patriarcal de domination sur les femmes et sur la terre. 
 
Le Mexique et le reste des pays du monde sont dominés par ce que l’on nomme le capitalisme, et même les pays qui se disent avec des gouvernements de gauche ou progressistes ne peuvent y échapper, et donc l’humanité avance vers l’abîme avec ce système destructeur. C’est pour cela qu’il devient urgent de défendre la vie humaine, et de défendre la terre depuis une perspective clairement anticapitaliste et antipatriarcale. 

Et c’est dans le cadre de cette tâche immense que :

NOUS CONVOQUONS

AU FORUM EN DEFENSE DU TERRITOIRE ET DE LA TERRE-MÈRE

Qui se tiendra les 21 et 22 décembre 2019 au Caracol JACINTO CANEK

(CIDECI de San Cristóbal de las Casas, Chiapas, Mexique)

Avec les axes de discussion suivants : 

 AXES DE DISCUSSION

  1. Dévastation environnementale et destruction de la terre-mère dans le capitalisme actuel : un diagnostic.
  2. Spoliation du territoire indigène, paysan et urbain, spoliation des biens communs, guerres d’occupation, extractivisme et crime organisé : les agressions croissantes.
  3. Capitalisme et patriarcat : violence structurelle contre les femmes et la terre-mère.
  4. Construction d’alternatives anticapitalistes et antipatriarcales : notre lutte est pour la vie.

CORDIALEMENT,

Novembre 2019.

Pour la reconstitution intégrale de nos peuples
Jamais plus un Mexique sans nous
 

CONGRÈS NATIONAL INDIGÈNE / CONSEIL INDIGÈNE DE GOUVERNEMENT 
EZLN

 

 

Share

No hay comentarios »

No hay comentarios todavía.

RSS para comentarios de este artículo.

Deja un comentario

Notas Importantes: Este sitio web es de la Comisión Sexta del EZLN. Esta sección de Comentarios está reservada para los Adherentes Registrados y Simpatizantes de la Sexta Declaración de la Selva Lacandona. Cualquier otra comunicación deberá hacerse llegar por correo electrónico. Para evitar mensajes insultantes, spam, propaganda, ataques con virus, sus mensajes no se publican inmediatamente. Cualquier mensaje que contenga alguna de las categorías anteriores será borrado sin previo aviso. Tod@s aquellos que no estén de acuerdo con la Sexta o la Comisión Sexta del EZLN, tienen la libertad de escribir sus comentarios en contra en cualquier otro lugar del ciberespacio.


Archivo Histórico

1993     1994     1995     1996
1997     1998     1999
2000     2001     2002     2003
2004     2005     2006
2007     2008     2009     2010
2011     2012     2013
2014     2015     2016     2017
2018    2019   

Comunicados de las JBG Construyendo la autonomía Comunicados del CCRI-CG del EZLN Denuncias Actividades Caminando En el Mundo Red nacional contra la represión y por la solidaridad