lista de correosrecibe automaticamente las actualizaciones a tu correosiguenos en tuitersiguenos en facebook

enlaceZapatista

Palabra del Ejército Zapatista de Liberación Nacional

Mar082015

MERCI I.

MERCI I.

Durant la journée de dimanche 1er mars 2015, après plus de 6 mois de travail, il a été remis aux Bases d’Appuis Zapatistes de la Realidad, l’édifice de matériel qui abrite une clinique de santé et une école. La construction a été possible grâce au soutien solidaire de personnes et de collectifs du monde entier. Nous vous faisons parvenir ici le bilan, les paroles qui se sont exprimer durant cet acte, et quelques photos de cette journée.


-*-

Les comptes clairs et le pozol épais:

– La construction a commencé le 31 juillet 2014. Elles se sont terminées à la fin du mois de février 2015.
– Jours travaillés: approximativement 2015 compa / jour de travail

Note des Tercios Compas: Compa/jour de travail, CDT pour ses sigles. CDT c’est une unité de mesure zapatiste qui pourrait avoir comme équivalent le Temps de Travail Socialement nécessaire TTSN, mais en plus de ne pas s’exprimer en heures, le CDT n’est pas une unité de mesure de valeur. Le CDT est un référent pour comparer l’individuel et le collectif (à un individu ça lui aurait pris presque 7 ans pour faire la même qu’un collectif qui a pris 7 mois), et pour opposer ce qui se fait en bas et à gauche, avec ce qui se fait en haut et à droite (à un gouvernement d’en haut ça lui aurait pris 14 ans, et il ne l’aurait pas terminé). Par exemple: avec mille millions de paie comme budget, le gouvernement de l’Etat du Chiapas, ne peut pas terminer de construire les Hôpitaux de Reforma, Yajalon et Tuxtla Gutiérrez. Celui de Tuxtla Gutiérrez est l’un des exemples qui abondent, sur la corruption des “gauchistes, perredista (NDLA: du parti prd)-AMLOista” Juan Sabines Guerrero (qui, comme l’a confessé son prédécesseur Pablo Salazar Mendiguchia, a protégé et financé au Chiapas le groupe paramilitaire connu comme la CIOAC-H; le président aryen Velasco maintien la même politique). En 2012, pour “inaugurer” l’hôpital de Tuxtla ils ont bougé les équipes des autres hopitaux. Après que le psychopathede Caldéron, et le criminel Sabines aient coupé le cordon, ils ont tout retiré. Aujourd’hui c’est une carapace (avec l’information de “Chiapas Paralelo” chiapasparalelo.com et “Diario Contra poder” diariocontrapoderenchiapas.com). L’aryen Velasco cache la gigantesque fraude de son parrain et continue à suivre les mêmes pas. Alors que la paie d’en haut part en propagande médiatique, en festivités, décorations maquillages et en salons de beauté, en plus, clairement, de trouver au peu de presse indépendante de paie qui reste dans l’état, et acheter le silence dans les réseaux sociaux. Une chose est, avec des projets de dons de nourriture, pour pousser les gens à louer le finquero aryen, et une “très” autre
chose, est de s’organiser pur construire ce dont le peuple a besoin. Plus d’information sur le concept TTSN, dans El Capital, livre premier, section première, chapitre 1, nous ne nous souvenons plus de l’auteur mais il était juif, ainsi y aller avec prudence. Plus d’information sur le non-concept CDT, bientôt. Fin de la note des Tercios Compas, media non libre, non autonome, non alternative, non indépendante, mais compa. Enregistrement toujours en cours car à la Junta de Buen Gobierno ils nous ont dit “plus d’information bientôt” (mta je vous dis pas?)

Comptes de la paie

Total du soutien monétaire reçu: $1,191,571.26 (un million cent quatre vingt onze mil et cinq cent soixante et onze pesos, et 26 centimes, monnaie nationale)

Total de dépense monétaire en construction: $370,403.84 (trois cents soixante dix mille quatre cent trois pesos et 84 centimes, (monnaie nationale)

Total de dépense monétaire en matériels pour aménager l’école et la clinique autonome: $102,457.42 (Cent deux milles, quatre cent cinquante sept pesos et 42 centimes, monnaie nationale)

Total monétaire restant: 718,710.00 (Sept cent dix huit milles et sept cent dix pesos, monnaie nationale)
De ce qu’il reste, les peuples zapatistes de la Realité, proposent un travail collectif qui va ainsi:
Pour l’achat et vente de bovins: $200,000.00 (Deux cents milles pesos, monnaie nationale)

Pour l’achat et vente de café et maïs: $100,000.00 (cent mille pesos, monnaie nationale).

Pour l’achat d’un véhicule de 3 tonnes au service de la communauté: $200,000.00 (Deux cents milles pesos, monnaie nationale)

Pour le soutien de la boutique, cantine, boulangerie de travaux collectifs des companeras: $100,000.00 (cent milles pesos, monnaie nationale)

Pour le fond de résistance zapatiste: $118,710.00 (Cent dix huit mille et sept cent dix pesos, monnaie nationale)

Total restants des frais en plus: $1,191,571.26 (Un million et cent quatre vingt onze mille, cinq soixante et onze pesos avec 26 centimes (monnaie nationale)

Ainsi, pile poile, et on ferme les comptes de ce que l’on a reçu, et on a plus qu’à continuer à lutter.

-*-

Paroles du companero Jorge Base d’appui de l’ezln. A la réalité Zapatiste, durant l’inauguration de l’Ecole Autonome Zapatiste “Companero Galeano” et la clinique autonome 26 de octubre “Companero Sous Commandant Insurgé Pedro”, la journée du 1er mars 2015.

Bonjour, companeros et companeras

Je veux vous dire quelques paroles, moi, comme companero responsable de ce village.

Que le gouvernement capitaliste veut détruire notre autonome et terminer avec l’EZLN, mais nous savons bien que cela il n’y arrivera jamais, car ce que le mauvais gouvernement détruit, notre autonomie le construit.

Et nous continuerons d’exercer encore plus notre autonomie et notre résistance comme EZLN, car nous savons bien que ceux qui ne résistent pas sont ceux qui sont dupés par le mauvais gouvernement et sont payés pour détruire, mais avec ses mauvaises idées ils n’arrivent à rien. Quel dommage qu’il y ait des gens qui s’y prêtent et que se laissent manipuler par le mauvais gouvernement et qui ne se rendent pas compte comment ils sont gérés et trompés, avec des miettes.

Et tout ça, ce que je vous dis, ce n’est pas un mensonge, car ce qu’ils ont détruit, est déjà construit, et encore mieux que ce qu’ils nous avaient détruit, parceque le mauvais gouvernement voit que nous, comme zapatistes nous construisons ce qu’il nous détruit.

Et tout ça, ce qu’il s’est passé le 2 mai, n’est pas ici, rien d’autre, entre nous, sinon c’est avec la Sexta Nationale et Internationale et dans le monde. C’est pour ça, que nous, comme EZLN, nous sommes là, avec les companeros responsables de cette zone, recevant notre nouvelle école et clinique, car ce qu’il s’est passé est inoubliable, notre companero Galeano.

Aussi nous voulons remercier les companeros de la Sexta Nationale et Internationale, ceux qui nous ont apporté leur soutien pour la construction de notre nouvelle école et clinique ici, dans ce village zapatiste, La Realidad, principalement les companeros de France, Italie (Inaudible) et d’autres companeros de plus qui ont apporter leurs soutiens.

Tout cela, ce qu’il s’est passé le 2 mai, le gouvernement n’a pas rendu justice, car nous savons que c’est un gouvernement corrompu et assassin

Je voulais aussi dire que encore plus après nous continuerons avec un autre hommage, qui aura lieu dans un autre endroit, le 2 mai, car notre companero Galeano ne sera jamais oublié, car il a lutté pour le peuple et a accomplit son devoir comme Zapatiste

Merci companeros.

-*-

Paroles du Comité Clandestin Révolutionnaire Indigène de l’EZLN, dans la voix du commandant Tacho

Bonjour, companeros, bonjour à tous.

Au nom du Comité Clandestin Révolutionnaire Indigène de cette zone et des autres zones qui nous ont accompagné lors de l’homme de notre companero, je vais me permettre de vous diriger quelques paroles, au nom de tous les companeros bases d’appui, miliciens, insurgées, insurgés, de la comandance générale et de tout l’EZLN

Avec votre autorisation, Companeros.

Companeros et companeras de la Sexta au Mexique et de la Sexta Internationle dans le monde:

Frères et Soeurs:

La journée d’aujourd’hui, 1er mars 2015, les bases d’appui de notre Armée Zapatiste de Libération Nationale EZLN de cette zone Selva Frontière, nous sommes témoins que l’école autonome et la maison de santé de nos companeros, bases d’appui en résistance du village de Nueva Victoria, connu comme la Realidad, Chiapas, Mexique, ont terminé ou avons terminé avec la construction, laquelle a été détruite selon les ordres des trois niveaux des mauvais gouvernement, chefs paramilitaires Manuel Velasco et du criminel chef suprême de Pena Nieto et ceux qui ont organisé la destruction de l’école autonome et de la maison de santé de nos companeros et companeras, tout comme le cruel et lâche assassinat de notre inoubliable compañero Galeano, maître de la zone de la Petite Ecole de la liberté selon les Zapatistes, le 2 mai 2014 passé.

Le plan des mauvais gouvernements est détruire chaque jour l’autonomie de nos villages zapatistes en résistances, de l’Armée Zapatiste de Libération Nationale. La pourriture moribonde de ce mauvais système capitaliste néolibéral a organisé des méthodes de provocation de contre insurrection pour promouvoir des affrontements entre les peuples et les communautés zapatistes, justifiant ainsi une intervention militaire. Cela est clair, que tous les actes de provocation des groupes paramilitaires payés et entraînés par ces mauvais gouvernements pour détruire la résistance de nos peuples.

C’est pour ça qu’aujourd’hui le 1er mars 2015, nous remercions les compañeros et compañeras de la Sexta du Mexique et de la Sexta internationale dans le monde, et toutes les personnes nobles et bonnes, qui se sont solidarisées avec notre lutte. Notre zone Selva fronteriza du Caracol Mère de tous les caracoles, mer de nos rêves, nous vous donnons les mercis. Pour votre soutien économique et solidaire se sont construit une école autonome et une maison de santé, c’est pour ça que nous vous en sommes très reconnaissants qu’ensemble nous ayons construit ce que les mauvais gouvernants passent leur temps à détruire.

Tout cela est un fait réel, c’est une preuve de plus que coordonnés et organisés, nous pouvons changé la vie, construisant depuis en bas et à gauche de nouvelles choses pour le bien du peuple et par le peuple. C’est pour cela qu’aujourd’hui tous et toutes nous donnons pour reçu dans cette Zona Selva Fronteriza, votre grand soutien et solidarité pour la construction de l’école autonome qui porte le nom d’Ecole Autonome Companero Galeano et la maison de santé qui porte le nom de Clinique Autonome 26 de octubre “Companero Sous Commandant Insurgé Pedro”.

Merci, companeros et companeras de la Sexta au Mexique

Merci, compañeros et compañeras de la Sexta International dans le monde.

Merci aux organisations solidaires qui ont soutenu économiquement

Merci aux personnes nobles et bonnes pour leur soutien solidaire

Merci à tous et toutes

La Realité, Chiapas, Mexique. Caracol I “Mère de tous les caracoles. Mer de nos rêves”. 1er mars 2015

Merci beaucoup
PHOTOS, RAGOTS, BLAGUES ET REFERENCES NON SCIENTIFIQUES

SECTION “DU CAHIER DE NOTE DU CHAT-CHIEN”:

Peut être, je ne sais pas, c’est une supposition, se serait plus profitable qu’ils essayent de convaincre les millions que si ils vont aller voter, qu’ils le fassent pour vous. Plutot que d’attaquer ceux qui vont ou ne vont pas voter ou vont les faire annuler  ou quoi que ce soit d’autre. Parce que répondre au scepticismeavec des arguments de type “penabots”, “pense à ta torta et à ton frutsi”, “ne pas voter c’est voter pour le pri” et tous les équivalents, en plus d’être les mêmes arguments que ceux utilisés par les panistas (partisans du PAN, Parti d’Action national) et leurs alliés petistas (partisans du PT), perredistas (partisans du PRD), et les autres, et bien, comment dirais-je?, mmmh… ok, allons-y le plus doucement possible: le niveau d’argumentation est un référent du niveau d’intelligence, et du maniement de la langue. Ou serait-ce qu’ils sont en train de voir qu’ils ne la sauveront pas et qu’ils cherchent maintenant qui rendre responsable? Allons! Courage! Et il y a un budget, un registre, une atmosphère, des médias, un leader, une structure, des tribunes, un candidat pour 2018, 2024, 2030 et allez! Oh, oh, les idées manquent?, l’imagination?, la honte?, une politique d’alliance intelligente? Peu importe, “Quod natura non dat, INE non praestat” (du latin “ce que la nature ne donne pas, l’INE ne l’autorise pas). Mais, allons!, il reste toujours la possibilité de faire un autre parti… oh, oh,… voilà que se lève la main du citoyen Card__!

.- pst, pst. Vous auriez mis Deepak Chopra sur une liste plurinominale ou à la conduite stratégique des sciences et de la culture dans le parti. Vous seriez surpris de voir la quantité de personnes instruites qui laisseraient de coté leur scepticisme et iraient voter. Mmmh… encore que, bien sur, peut-être ce serait contre.

Raisons pour NE PAS prendre twiter comme source de connaissance: en lisant sur le sujet de twiter se concluant par: islamophobie =aversion pour les îles.

(à suivre…)

Share

1 Comentario »

  1. bonita escuelita, bravo ! abrazos a tod@s

    Comentario de evelyne — marzo 9, 2015 @ 2:59 pm

RSS para comentarios de este artículo.

Deja un comentario

Notas Importantes: Este sitio web es de la Comisión Sexta del EZLN. Esta sección de Comentarios está reservada para los Adherentes Registrados y Simpatizantes de la Sexta Declaración de la Selva Lacandona. Cualquier otra comunicación deberá hacerse llegar por correo electrónico. Para evitar mensajes insultantes, spam, propaganda, ataques con virus, sus mensajes no se publican inmediatamente. Cualquier mensaje que contenga alguna de las categorías anteriores será borrado sin previo aviso. Tod@s aquellos que no estén de acuerdo con la Sexta o la Comisión Sexta del EZLN, tienen la libertad de escribir sus comentarios en contra en cualquier otro lugar del ciberespacio.


Archivo Histórico

1993     1994     1995     1996
1997     1998     1999
2000     2001     2002     2003
2004     2005     2006
2007     2008     2009     2010
2011     2012     2013
2014     2015    

Comunicados de las JBG Construyendo la autonomía Comunicados del CCRI-CG del EZLN Denuncias Actividades Caminando En el Mundo Red nacional contra la represión y por la solidaridad Artículos