lista de correosrecibe automaticamente las actualizaciones a tu correosiguenos en tuitersiguenos en facebook

enlaceZapatista

Palabra del Ejército Zapatista de Liberación Nacional

May302014

École, Campement de paix, Partage et Reconstruction. Communiqué du Sous Commandant Moisés.

ARMEE ZAPATISTE DE LIBERATION NATIONALE

MEXIQUE

27 mai 2014.

Aux Companeras et companeros de la Sexta au Mexique et dans le Monde
Aux sœurs et frères du Congrès National Indigène et peuples originaires dans notre pays,

Compas:

Le Souscommandant Insurgé Moisés vous salue, pour vous communiquer quelques choses:

Premièrement: LA PETITE ECOLE: Companer@s de la Sexta du Mexique et du monde. Nous voulons vous dire que pour le moment nous pensons que si nous allons continuer le travail de la petite école, autant le premier niveau pour ceux qui n’y sont pas venus encore, et ceux du second niveau, pour ceux qui ont été reçu qui sont nombreux ceux qui sont passés c’est à dire ceux qui peuvent avancer, car tous n’ont pas réussit parfaitement ce à quoi ils s’étaient compromis comme élèves. Bientôt nous vous enverrons la date de cette école pour le premier niveau. Aussi pour le second niveau mais pas tout-e-s.

Deuxièmement: CAMPEMENT DE PAIX. Companeras et companeros de la Sexta du Mexique et du Monde. Nous vous disons que sont arrivées les paroles et idées du Centre des Droits de l’Homme Fray Bartolomé de Las Casas de mettre un campement civil pour la Paix dans la communauté de la Réalité, où a eu lieu le crime contre notre companero Galeano. Nous leur disons au Frayba qu’ils seront bienvenu-e-s à cette pensée, où ils pourront être témoins et observateurs, et “écoutes”, car la solution n’est toujours pas résolue. Car les assassins continuent d’être libre et la force qu’ils ont et les motivent à faire n’importe quoi c’est l’alcool, de plus certains d’entre eux, ont des antécédents de prendre des drogues. Les companeros y companeras bases d’appui zapatistes doivent retourner à leur maison, car ils ne pourront pas rester tout le temps dans le caracol, car ils doivent travailler pour aider leur famille. C’est donc très important le campement civil pour la paix. C’est pour ça que nous vous demandons de vous coordonner avec le Centre des Droits de l’Homme Fray Bartolomé de las Casas. Ils nous ont dit que le premier campement s’installera la journée du mercredi 4 juin 2014.

Troisièmement: PARTAGE: Nous allons aussi reprendre le partage avec les sœurs et frères du Congrès National Indigène, mais nous vous le communiquerons à part.

Quatrièmement. RECONSTRUCTION Comme vous le savez les paramilitaires au service des mauvais gouvernement ont détruit l’école et la clinique qu’avaient les bases d’appui zapatistes. Et ainsi comme nous avons désenterrés le Compa Galeano, nous devons de nouveau levé l’école et la clinique. Les Companeras et compagnons bases d’appui de la Realidad ont trouvé un nouvel endroit où construire. Ainsi nous vous invitons si vous pouvez trouver du matériel pour la construction, pour nous levions l’école et la clinique

De façon à ce que les mauvais gouvernement comprennent que ça n’importe pas quand ils détruisent, nous construirons toujours plus . C’est ce qu’il c’est passé quand le Zedillo a détruit l’Aguascalientes à Guadalupe Tepeyac et nous avions donc construit 5 aguascalientes pour un détruit.

Enfin, je vous dis que j’ai vu ce que publient les médias qui sont d’argent, sur ce qu’il s’est passé à la Realidad. Et je vois que c’est certain ce qu’avait dit le maintenant finit Supmarcos: ils n’ont ni écouter ni compris.

Ils n’ont pas compris ceux d’en haut que nous n’avons rien perdu, sinon qu’au contraire nous récupérons un companero. Et ils n’ont pas compris ceux d’en dehors que eux, si ils ont perdu car ils n’ont plus de fenêtre pour nous voir et encore moins une porte pour entrer.

Ils n’écoutent pas que là où ils se trouvent, croit le son de la douleur et de la rage. Ils n’écoutent pas qu’ils sont seuls.

Et des médias libres, qu’ils les accusent de faire parti des zapatistes et qu’ils sont payés par les zapatistes, comme si dire la vérité de la réalité de la Realidad, était un travail de paie, et non un devoir. Mais nous voyons clairement que c’est de la colère car les médias de paie sont restés en dehors de la realité.

Car les Zapatistes, si nous avons de l’argent, nous le construisons en vie, et nous ne détruisons pas les vérités. Non pas comme les mauvais gouvernements qui la paie, l’usent pour construire des mensonges et détruire des vies.

Depuis les Montagnes du Sud est Mexicain

Sous Commandant Insurgé Moisés,
Mexique, mai 2014, Dans l’année 20 de la guerre contre l’oubli

Share

No hay comentarios »

No hay comentarios todavía.

RSS para comentarios de este artículo.

Deja un comentario

Notas Importantes: Este sitio web es de la Comisión Sexta del EZLN. Esta sección de Comentarios está reservada para los Adherentes Registrados y Simpatizantes de la Sexta Declaración de la Selva Lacandona. Cualquier otra comunicación deberá hacerse llegar por correo electrónico. Para evitar mensajes insultantes, spam, propaganda, ataques con virus, sus mensajes no se publican inmediatamente. Cualquier mensaje que contenga alguna de las categorías anteriores será borrado sin previo aviso. Tod@s aquellos que no estén de acuerdo con la Sexta o la Comisión Sexta del EZLN, tienen la libertad de escribir sus comentarios en contra en cualquier otro lugar del ciberespacio.


Archivo Histórico

1993     1994     1995     1996
1997     1998     1999
2000     2001     2002     2003
2004     2005     2006
2007     2008     2009     2010
2011     2012     2013
2014     2015    

Comunicados de las JBG Construyendo la autonomía Comunicados del CCRI-CG del EZLN Denuncias Actividades Caminando En el Mundo Red nacional contra la represión y por la solidaridad Artículos